Une bouteille de vin jaune 1774 mise aux enchères à Genève.

Le lundi 28 mai 2012

Une bouteille de vin jaune du Jura, datant de 1774, a été mise aux enchères le 15 mai à Genève par Christie’s qui avançait une estimation de 32.000 à 40.000 euros (40.000 à 50.000 francs suisses).

Le Vin jaune 1774 avait déjà  battu un record dans la cour des grands, au prix record, pour un vin du Jura, de 57.000 euros lors des enchères de la 15e Percée du Vin jaune organisée les 5 et 6 février à Arbois pour fêter le millésime 2004.

La bouteille était issue d’un lot conservé pendant huit générations par la famille Vercel, dans une cave enterrée et voûtée d’Arbois, capitale des vins du Jura et ville du créateur de l’oenologie moderne, Louis Pasteur (1822-1895).

Une des bouteilles du lot a été dégustée en 1994 par 24 professionnels, au Château Pécauld à Arbois. Le nectar d’une «couleur or ambré» avec un «goût de noix, d’épices, de curry, de cannelle, de vanille et de fruits secs, a donné d’excellents résultats», étant noté 9,4/10.

Le vin jaune millésimé 1774 a été vendu pour la somme de 38000€ la semaine dernière à Genève.

Le record atteint lors de la vente aux enchères de vin de la Percée du vin jaune 2011  n’aura donc pas été atteint, ni dépassé.