bordure_haut

Le terroir

Définition O.I.V (Organisation Internationale de la Vigne et du vin) : «Le terroir vitivinicole est un concept qui se réfère à un espace sur lequel se développe un savoir collectif des interactions entre un milieu physique et biologique identifiable et les pratiques vitivinicoles appliquées, qui confèrent des caractéristiques distinctives aux produits originaires de cet espace»

Un terroir viticole est un groupe de parcelles agricoles. Elles doivent se situer dans la même région, correspondre à un même type de sol, tant au point de vue géologique qu'orographique, avoir des conditions météorologiques identiques, et ces vignes doivent être conduites avec les mêmes techniques viticoles. Ces conditions, qui définissent un terroir, contribuent à donner un caractère unique, une « typicité » aux raisins récoltés, puis au vin qui en sera issu.

La spécificité d'un terroir est tributaire de caractéristiques locales telles que la topographie (pente et exposition), la proximité d’une rivière ou d’un plan d’eau qui vont agir pour créer des micro-climats. La qualité du vin, liée au choix des cépages, en dépend. Toute variation du climat a des répercussions sur les caractéristiques du vin et est le fondement même des grands ou des petits millésimes.

En plus de toutes ces caractéristiques physiques (géologie, pédologie) il convient de souligner que l’homme joue un rôle prépondérant sur le terroir. En effet, le terroir est également le fruit de savoir-faire, de techniques consignées dans les cahiers des charges des AOC.

Le vignoble jurassien situé dans la région Franche-Comté est l’un des plus anciens de France. C’est Carte du terroirégalement l’une des plus petites régions viticoles françaises avec moins de 1% en volume de vins produits par rapport à la production nationale.

Le vignoble s’étend de St Amour au sud à Salins les Bains au nord sur 80 km. (Carte)

D’une superficie de 1800 ha, le vignoble jurassien bénéficie d’une grande diversité de terroirs. Le climat est de type semi-continental. Les hivers rudes et les automnes chauds et secs permettent une bonne maturation du raisin. Les coteaux sont exposés plein Sud ou Sud-ouest. L’altitude oscille de 250 à 480 mètres, avec des pentes qui varient de 10 à 40%.

Le sous-sol jurassien est composé généralement d’argiles du Lias et du Trias ainsi que de calcaires bajociens du jurassique (150 millions d’année). On retrouve en surface des marnes irisées du Trias (forte teneur en fer) et des marnes bleues du Lias (terre dédiées au cépage savagnin).

Le chardonnay et le pinot noir se plaisent partout. Le poulsard a besoin de marnes bleues où rouges. Le trousseau, étant un cépage tardif, aura pour sol de prédilection une terre filtrante, bien exposé sur des éboulis calcaires. Enfin, le savagnin trouvera son apogée sur des marnes bleues.

Caveau dégustation Pierre RICHARD - 39210 Le Vernois • Tél. 03 84 25 33 27 • Fax 03 84 25 36 13
bordure bas